pour une cité idéale peggy

10 janvier 2021 by in Non classé 0 comments
pour une cité idéale peggy

La figure de proue de la tradition utopique dans l'urbanisme d'après-guerre est peut-être l'architecte Le Corbusier dont les idées, le purisme notamment, vont essaimer dans le monde entier, inspirant l'architecture des villes nouvelles d'Europe de l'Est et les instigateurs du brutalisme anglo-saxon. Le jeune homme qui se penche alors sur son enfance ne la considère pas avec la même indulgence que l'auteur de L'Argent… Le milieu d'artisans dont il est issu, loin d'incarner toutes les vertus sociales, connaît l'ambition et même une sorte d'arrivisme. À l’occasion du jubilé de ce qui devait au départ devenir une “cité idéale”, Narendra Modi a fait leraconte , J.-C., certaines volontés de rationaliser l'organisation spatiale de la ville se manifestent, notamment dans les villes nouvelles. À la fin du XVIIIe siècle, en 1794, Samuel Taylor Coleridge et Robert Southey élaborent le projet d'une communauté idéale, la Pantisocracy (gouvernement par tous)[26]. La réflexion sur la ville est également alimentée par les problèmes d'insalubrité, exacerbés par la croissance démographique et le début de l'exode rural. La dernière modification de cette page a été faite le 31 décembre 2020 à 16:39. En effet, les quartiers industriels qu'il y réalisera ne seront finalement pas à l'image de son manifeste où s'articulent zones d'activités et zones résidentielles à faible densité et faible hauteur en gabarit. Jaurès, en prenant la défense du capitaine Dreyfus, est loin de faire l'unanimité dans son parti. La classe de loisir en avait fait un nouveau lieu distingué dans la seconde moitié du xviie siècle, en y occultant le travail. La cité idéale n’est-elle qu’un rêve de philosophe ? Il s'agit cependant de réalisations « idéales » au sens où, contrairement à la cité spontanée, qui se développe peu à peu selon les besoins en fonction de décisions multiples, et donc de façon organique et parfois anarchique, la cité idéale est conceptuellement élaborée avant d'être matériellement construite, et sa fondation résulte d'une volonté intellectualisée et unifiée. Les grandes villes, notamment Londres, sont accusées d'être le terrain de prédilection du crime, du vice et de la misère[31]. Tu concevras une ville plus belle que toutes celles qui l’ont précédée ; tu pourras de suite avoir une première idée d’Icara, surtout si tu n’oublies pas que les citoyens sont égaux, que c’est la république qui fait tout, et que la règle, invariablement, et constamment suivie en tout, c’est : d’abord le nécessaire, puis l’utile, enfin l’agréable[29]. Charles Péguy est né le 7 janvier 1873 à Orléans. La tendance est à l'union. En dépit de son parcours personnel, s'élever dans la société, ne sera jamais pour lui un objectif. Dépourvue de prison, articulée autour des besoins de ses habitants et intégrée à la nature, la ville est toute pétrie de bonnes intentions rousseauistes. Quel serait la cité idéale, selon vous ? J.-C.) est issu d'une famille aristocratique athénienne. Loin de s'enfermer dans l'étude, il se passionne pour le sort des hommes. Le socialisme doit libérer les individus du joug économique qui les empêche d'être eux-mêmes ; il ne doit en aucun cas les aliéner à un système de pensée, une idéologie. Consultez l’inventaire de ses propriétés et prenez rendez-vous pour une … La mère du petit Pierre, double de Péguy, lui enseigne à bien travailler, à bien obéir, dans l'espoir d'avoir une honnête situation, une petite retraite, une maison à soi, bref lui transmet un idéal petit-bourgeois avec lequel Péguy prendra ses distances. Le sujet apparaît chez les philosophes grecs dans le contexte particulier de la cité-état, La République de Platon (427 à 348 av. Le village de Corsignano, berceau du pape Pie II devient ainsi la ville de Pienza en 1459. Trois bonnes raisons pour devenir propriétaire à Nantes 1 - Une situation idéale Située sur l'île de Nantes, le nouveau cœur de ville, Loire en Scène fait face à la Loire.En quelques minutes, vous rejoignez le cœur historique de la cité des ducs de Bretagne Chez les Péguy, on est à son compte, on ne subit pas l'autorité du patron. Ancien Testament, Genèse 11 : cité idéale parce qu'elle satisfait les aspirations sociales des bâtisseurs : Hippodamos de Milet, Évolution ou révolution des structures spatiales urbaines ? Elle offrait, selon Alberto Pérez-Gómez, « un environnement physique où l'homme devait être en mesure de trouver le véritable bonheur[25]. En revanche, la colonisation va offrir à certaines communautés européennes la possibilité d'expérimenter de façon paradoxale de nouveaux projets de cités idéales. Exposé : La cité idéale selon Platon Platon (428-347 av. Telle est sa conception de la démocratie. Dubaï, encensée par Rem Koolhaas[38], est présentée par Mike Davis comme le « fruit de la rencontre improbable d'Albert Speer et de Walt Disney sur les rives d'Arabie[39]. Citons aussi Étienne Cabet, auteur de Voyage en Icarie (1840), qui tenta ensuite de transposer ses idées dans les faits en créant une Icarie aux États-Unis (Icaria, Iowa dans les années 1850). Le petit garçon studieux est devenu un jeune homme ardent, qui séduit ses camarades par sa personnalité puissante. Sa mère et sa grand-mère maternelle sont rempailleuses de chaise ; son père, ouvrier menuisier, a laissé sa santé sur les barricades de 1870. Cette grille hippodamienne est aussi celle du jeu d'échecs qui sert au dominicain Jacques de Cessoles à décrire l'organisation idéale de la cité ceinturée dans ses murs symbolisés par les quatre tours d'angle[9]. Nous nous sommes engagés dès notre naissance dans un cercle vicieux, dans une société de consommation où le pouvoir se trouve dans les … Les idées révolutionnaires qui ont inspiré le projet avorté des poètes anglais continuent à faire leur chemin. Les réalisations concrètes sont des expériences isolées, souvent à l'initiative de quelque personnage suffisamment puissant ou fortuné pour mener à bien ces projets. A l'Ecole normale supérieure, Péguy subit l'influence de ce grand aîné, relayée par celle de Lucien Herr, le bibliothécaire de l'Ecole. Dans Les Oiseaux, il imagine la construction d'une ville idéale dans les airs, Néphéloccocygia. Décisive, parce que sans le discernement de M. Naudy, le directeur de l'école, qui l'orienta vers le lycée alors que ses origines sociales le destinaient plutôt à l'enseignement professionnel, rien sans doute de ses engagements ni de son œuvre ne serait advenu. La montée en puissance des préoccupations hygiénistes de l'époque transparaît dans ces différents projets. La « Charte d'Athènes » de 1933 est une tentative pour synthétiser les concepts qui doivent, selon Le Corbusier et ses amis, présider à l'élaboration de la « ville fonctionnelle ». Est-on libre quand on est Le concours d'entrée à l'Ecole normale supérieure se révèle un obstacle plus redoutable, et il doit s'y reprendre à trois fois pour être reçu, en 1894. Cette cité est présentée comme un lieu à part Citons encore les villes nouvelles de Charleville, construite sur l'ordre de Charles Ier de Mantoue sur un plan hippodamien et tout entière vouée au négoce, ou Richelieu (Indre-et-Loire), bâtie elle aussi sur un plan hippodamien à l'instigation du cardinal de Richelieu. Idéale pour des vacances calmes en famille ou en groupe. On le retrouve par la suite aussi bien dans les villes antiques[3], et contemporaines. Au Moyen Âge, le plan hippodamien est toujours utilisé dans la création des villes nouvelles, par exemple les bastides[6] (à noter : Marciac [7], bastide du Gers, est en particulier dotée d'un plan parfaitement régulier et symétrique). Aussi ne voit-il qu'une "perversion de l'esprit démocratique" dans la fierté que sa mère tire de sa réussite, et qu'il raille en ces termes : "Que le fils d'un ouvrier mécanicien fût reçu à Saint-Cyr (...) c'était tout à fait bien. Traduite sur le terrain, la ville romaine doit permettre aux citoyens de circuler, d'habiter, de travailler et d'être sous la protection des dieux. Mentions légales | Les types de cité idéale contemporaine varient : d'un côté des projets pharaoniques de nouveaux riches, stigmatisés par leurs opposants, de l'autre des utopies aux revendications d'égalité et de justice sociale. De fait, l'union se fera sur les positions de son adversaire Jules Guesde, influencé par les théories marxistes. Le métier de libraire ainsi entendu lui convient à merveille, et il adresse finalement sa démission au directeur de l'Ecole normale supérieure afin d'avoir les mains libres pour se lancer dans la carrière de son choix. À l'heure actuelle, le débat fait rage à l'intérieur même du camp de l'urbanisme durable entre partisans (comme Jacques Ferrier et ses tours Hypergreen) et opposants de l'urbanisation verticale. "Nous marcherons contre vous de toutes nos forces", telles sont les paroles qu'adressent à Péguy, par la bouche de Lucien Herr, ses anciens camarades. ». Jean Jaurès, dont le charisme grandissant fait une figure de premier plan, s'est donné pour tâche d'unifier le socialisme français. L'unité fait horreur à Péguy, car elle suppose l'uniformité. La cité idéale à laquelle les hommes doivent travailler, c'est La Cité de Dieu de Saint Augustin. Sa « cité idéale » grandit, comblée de privilèges, ce qui attire les habitants, aux côtés du superbe château auquel elle est indéfectiblement reliée, notamment par un liquide vital pour elle : l’eau. Louvain-la-Neuve est une ville nouvelle dont la construction débute dans les années 1970. ». Jeanne d'Arc était seule avec ses voix improbables pour combattre la violence, l'injustice, le pouvoir. Cependant la construction de cités idéales reste un projet accessible à l'initiative utopique privée. Loin de constituer une voie propice pour la Cité idéale vivante, désigner un ennemi à l’extérieur afin d’attiser le courage guerrier peut aboutir à la tyrannie . Pour Aristote, 2) Le principe de perfection. C'est à la même époque qu'apparaissent des concepts comme l'Arcologie de l'architecte Paolo Soleri, qui préconise un développement vertical de la cité, concepts qui sont largement popularisés par les auteurs de science-fiction. La pauvreté engendre la solidarité. Dès l'antiquité, les hommes rêvent d'édifier une cité idéale comme en témoigne le mythe de la Tour de Babel[1]. Le miséreux est mis au ban de la société, mais, plus radicalement, n'ayant pas les moyens de penser à autre chose qu'à sa survie, il est rejeté hors de l'humanité. Les deux femmes entre lesquelles grandit le petit garçon s'activent du matin au soir afin de gagner l'argent nécessaire aux besoins du foyer. Organisation de l'espace, organisation sociale et organisation politique rationnelles sont les axes selon lesquels les philosophes pensent la cité idéale, à laquelle les architectes et les premiers urbanistes se sont déjà attaqués sur le terrain. Et que le fils d'une rempailleuse de chaises fût reçu à l'Ecole normale supérieure, c'était la gloire même.". On peut dire que c'est l'un des rares, sinon le seul, intellectuel français véritablement philosémite. Incarnation intellectuelle et matérielle de l'utopie, la Cité idéale est une conception urbanistique visant à la perfection architecturale et humaine. Depuis plusieurs années, c’est notre grande joie de distribuer une grande variété de denrées à des familles de notre belle region des Moulins qui en ressent le besoin. Lorsqu'il se penche sur sa lignée, c'est pour tirer gloire d'une ascendance qui ne comprend ni grand nom, ni fortune, et qui pourtant recueille toute la richesse d'un peuple. Dans Les Cinq Cents Millions de la Bégum (1879), Jules Verne oppose deux projets de ville idéale, France-Ville et Stahlstadt. Il ne la confond pas avec la pauvreté, qu'il a connue dans son enfance, et dont il ferait presque un idéal de vie. Contactez Peggy Nadeau, Courtier immobilier agréé DA chez RE/MAX 1er CHOIX au 418-572-3071 pour vendre ou acheter une propriété. La forteresse vise à la fois la perfection formelle et stratégique : les portes monumentales sont conçues par Vincenzo Scamozzi dans la tradition vitruvienne, mais le plan rayonnant permet aux soldats rassemblés sur la place d'armes au centre de se rendre rapidement à leurs différents postes sur les remparts en passant par des avenues larges et dégagées. Découvrez un lieu de vacance dans un endroit calme et paisible. De ses maîtres de l'enseignement primaire, les "hussards noirs de la République", il fait des héros, et sa première école, il nous la dépeint comme un lieu d'enchantement. L'organisation sociale et urbanistique de la cité idéale est également au cœur des réflexions d'Aristote qui, dans sa Politique, s'intéresse, après l'avoir critiqué, à la République de Platon ainsi qu'aux cités existantes. L'humanisme italien de la Renaissance est fortement influencé par le retour de la cité-état. En 1755, dans le Code de la Nature, ou le véritable Esprit de ses lois, Étienne-Gabriel Morelly développe les bases révolutionnaires d'un état où l'égalité des droits et des devoirs des citoyens est assurée par une organisation mathématique et rationnelle de la cité et la disparition de la propriété privée[21]. C'est pourquoi le maître-mot de la pensée politique de Péguy, qu'il oppose à l'unité, est l'harmonie, c'est-à-dire la coexistence dans la diversité. Pourtant, Péguy n'a pas toujours eu ce regard sur son passé. Elle inspire à bâtir et à faire vivre en harmonie une organisation sociale singulière basée sur certains préceptes moraux et politiques. Charles, sitôt qu'il tient debout, entre dans la danse : lever matinal, soins du ménage, tâches modestes qu'il peut accomplir pour aider sa mère. Dans Martin Chuzzlewit, Charles Dickens montre comment l'exploitation du rêve utopiste par des charlatans peut conduire à la perte des rêveurs naïfs. Cette vision que Péguy déploie dès 1896 dans un texte de jeunesse intitulé Marcel, Premiers Dialogues de la cité harmonieuse, exprime l'essence de son socialisme. Elle rencontre un écho particulier chez les révolutionnaires français, dont Saint-Just [22], – surnommé « l'archange de la Terreur » en raison de son intransigeance sur ses idéaux politiques – sera l’un des plus illustres représentants. On travaille par nécessité, bien sûr, mais aussi par goût, et si l'existence comporte son lot de soucis pour la veuve Péguy et sa vieille mère, le garçonnet ne perçoit de cette vie laborieuse que l'allégresse, le rythme et la satisfaction du travail accompli. Avec quelques camarades, il se livre à de grands débats d'idées dans sa chambre, baptisée la "thurne Utopie". Un exemple intéressant de réalisation du XIXe siècle est la ville Napoléonienne de La Roche-sur-Yon (Vendée), en effet, cette dernière est largement inspirée des idées des architectes Pierre Patte et Jean-Jacques Huvé avec des rues rectilignes, une vaste place civique, ou encore de nombreux espaces publics[32]. Dans les années soixante-dix, des artistes américains mettent en place le projet d'« Illichville »[37], d'après le nom du penseur de l'écologie politique Ivan Illich. L'ardeur à l'ouvrage et l'amour du travail bien fait sont tout le patrimoine de Charles Péguy. Son projet est un échec, mais il innove jusque dans la façon même dont la ville est conçue, non plus seulement par des spécialistes, mais aussi par une forme de ce que l'on appellerait aujourd'hui la « démocratie participative » : « Imagine d’abord, soit à Paris, soit à Londres, la plus magnifique récompense promise pour le plan d’une ville-modèle, un grand concours ouvert, et un grand comité de peintres, de sculpteurs, de savants, de voyageurs, qui réunissent les plans ou les descriptions de toutes les villes connues, qui recueillent les opinions et les idées de la population entière et même des étrangers, qui discutent tous les inconvénients et les avantages des villes existantes et des projets présentés, et qui choisissent entre des milliers de plans-modèles le plan-modèle le plus parfait. Mais il n'a renoncé à rien. Au contraire, elle s'efforce, par son organisation économique, de leur donner la possibilité d'exister tels qu'ils sont, dans leur diversité. C'est aussi sur une île que Thomas More situe son Utopia (1516). Il a demandé une année de congé afin de pouvoir se consacrer à sa première grande œuvre : une vie de Jeanne d'Arc, qu'il rédige de fin 1895 à fin 1896. L'idée sera d'ailleurs ultérieurement adoptée en France, notamment à Stains (Seine-Saint-Denis) et à Suresnes (Hauts-de-Seine). AUTOUR DE LA CITÉ IDÉALE Si le demi-cercle de la Saline symbolise à lui seul la cité idéale, c’est en fait L’Architecture considérée sous le rapport de l’art, des moeurs et de la législation (1804) – seul tome publié sur les quatres annoncés – qui offre à la postérité les réflexions et propositions de Claude Nicolas Ledoux pour une société harmonieuse. Tout ou presque de l'œuvre à venir est en germe dans ces premières années d'engagement. Voici un jeu de construction de ville gratuit, dans lequel vous érigerez un empire à votre façon ! Le plus cher à son cœur sera Bernard-Lazare, journaliste anarchiste qui dénonça le premier la condamnation de Dreyfus. Les épidémies, rougeole, dysenterie, typhus, font des ravages en milieu urbain. A Orléans, il fonde un groupe d'étudiants socialistes, au grand dam de sa mère, qui redoute les ennuis que pourraient lui valoir ses activités politiques. Son titre, à lui seul, est révélateur : Pierre, commencement d'une vie bourgeoise. Montesquieu (1689-1755)[20] poursuit la réflexion entamée par les juristes et les philosophes à la recherche d'une constitution idéale pour réformer les sociétés. L'œuvre est dédiée à "toutes celles et tous ceux qui auront lutté contre le mal universel", et particulièrement à celles et ceux qui "auront connu le remède", c'est-à-dire le socialisme. L'utopie uniquement sociale des anabaptistes de Münster, qui tentèrent d'instaurer une théocratie dans leur ville, fera peu d'émules. Lui-même croyait à ce point à la possiblité de réaliser Ses amis l'ont honoré de leur confiance en lui confiant les rênes de la société fondée en commun. Les aspirations sociales et politiques de la pensée utopique ont du mal à se traduire dans les faits en Europe. Jusqu'alors, existait une multitude de petites formations se réclamant du socialisme chacune à sa façon et selon sa sensibilité. Atlantis et Utopia n'en ont pas fini de se réinventer. Développez-la pour en faire une cité débordant d'activité, puis aidez-la à croître et à évoluer pour la transformer en un colossal Empire romain avide d'expansion. Au XIXe siècle, le socialisme utopique va inspirer la réalisation de communautés conçues pour éviter l'oppression de la majorité laborieuse par un petit nombre d'oisifs. Cette idée a pris racine en Grèce antique, mais … Péguy, lui, croit avoir trouvé dans le socialisme la panacée, et l'on sent dans sa pièce, en contrepoint à l'aventure tragique et singulière de la bergère guerrière, l'assurance de celui qui se sait partie prenante d'un grand mouvement collectif. Le documentaire Last Call for Planet Earth - architects for a better world (2007-2008), du réalisateur Jacques Allard, tente de résumer les enjeux de la ville idéale du futur[41]. Ils ne pourront toutefois pas réaliser leurs rêves d'une république vertueuse et idéale. Pensez-vous que la démocratie est le meilleur système politique ? La cité idéale est critiquée dès l'antiquité par Aristophane. 2) Le principe de perfection. Il met en œuvre certaines de ces idées dans le développement de la Vallée d'Aoste et dans la reconstruction de l'Italie d'après-guerre. « Ainsi ces anciennes cités qui, n'ayant été au commencement que des bourgades, sont devenues par succession de temps de grandes villes, sont ordinairement si mal compassées, au prix de ces places régulières qu'un ingénieur trace à sa fantaisie dans une plaine ». Incarnation intellectuelle et matérielle de l'utopie, la Cité idéale est une conception urbanistique visant à la perfection architecturale et humaine. Pendant que, influencés par les idées socialistes, se développent en Palestine les premiers kibboutzim, avec leur plan sévèrement égalitaire et communautaire, la réflexion menée par les architectes de la fin du XIXe siècle débouche sur la notion d'urbanisme, terme qui apparaît en France au début du XXe siècle. Son action, toute éclaboussée de gloire, ne pouvait que sombrer dans l'échec et la mort dégradante. Pierre Grimal cite l'exemple de Timgad, aujourd'hui inscrite au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO. Son nom est intimement lié à la naissance de villes modernes telles Située au pied des remparts de la célèbre Cité de Carcassonne, vous profiterez de son cadre magnifique entre patrimoine historique et terroir d’exception pour vivre une expérience unique. Bien au contraire, ce qu'il souhaite, c'est que soit rendu à chacun la dignité de son état : "Tous ensemble et chacun séparément premiers." Il développe avec de nombreux juifs des liens d'amitié. » Les nouvelles utopies sont souvent inspirées par le désir d'anticiper les changements climatiques tout en combinant architecture soucieuse des hommes et de l'environnement et esthétisme. Elle permet de comprendre tout ce qui devait l'opposer au socialisme historique qui se met en place avec la création de la S.F.I.O. Entre l’allée du Parc et la rue du Président-Kennedy, à environ 500 m du centre-ville, deux bâtiments collectifs et quatre pavillons seront érigés. Église La Cité La venue de Noël est l’occasion idéale pour redoubler d’efforts pour aider ceux qui souffrent. Or toute la pensée de Péguy et tous ses engagements reposent sur le refus de l'exclusion. Selon Aristote, Hippodamos est à la recherche de la cité idéale au sens où l'organisation de l'espace urbain s'applique à traduire l'organisation de la république idéale[4], et on lui attribue le plan en damier du Pirée, ainsi qu'en -479 av. Alors, il combat en "chef militaire" de l'Ecole normale supérieure. Il meurt alors que Charles n'a que dix mois. Est-il encore possible d’imaginer une société qui réussit pour le bonheur social de tous, plutôt qu’une société qui réussit pour le bonheur des uns par rapport aux autres ? Une métaphore à visée pédagogique ? Jonathan Swift fera de même dans son roman, Les voyages de Gulliver (Laputa), qui montre les architectes commencer la construction des maisons par le toit. Si de très nombreuses « cités idéales » ne sont restées qu'au stade de rêves dans l'esprit de leurs créateurs, certaines ont cependant été achevées dans le… Le thème du bon gouvernement[12]se décline chez les philosophes, les juristes, les artistes, notamment les architectes, comme Le Filarète, qui dans son traité d'architecture en 25 volumes présente les plans de Sforzinda, une cité idéale. Un plan orthogonal à damier encore grossier, dit plan hippodamien apparaît dans plusieurs colonies grecques telles que Sélinonte[2]. Le projet de Baldwin Hills Village[35], qui voit le jour au début des années quarante aux États-Unis, se situe dans la tradition des cités-jardins. Parce qu'il n'accepte pas ce tournant, Péguy se trouve en opposition avec les membres de la Société nouvelle de librairie et d'édition, qui, eux, suivent le Parti. Ce qui fascine en elle le jeune Péguy, c'est son engagement solitaire au cœur de la mêlée. La problématique de la cité idéale gagne également la sphère artistique sous l'effet de la redécouverte du traité de Vitruve qui s'opère à l'extrême fin du Moyen Âge (De architectura, 1414) et des travaux de Leone Battista Alberti[15]. Des négociations sont en cours avec des représentants de l'Etat pour une libération hypothétique. La misère est synonyme d'exclusion. Le mouvement pacifiste des années soixante, par exemple, se traduit par la fondation d'Auroville, ou par la multiplication de communautés hippies informelles dans les pays industrialisés. Qu'un fils d'instituteur fût reçu à Polytechnique, c'était mieux encore. 8) CONTRÔLE DES MIGRATION: La Cité Privée Libre a le droit d’expulser les personnes indésirables ou de leur refuser l’entrée, même si elles sont des citoyens de l’État d’accueil. Au cœur de la Sologne, Romorantin inspira à Léonard de Vinci l’idée d’une cité idéale qui.Val de Loire, une balade en France. Pour sa survie, elle exige de lui une part de travail, celle qu'il est en mesure de fournir conformément à ses goûts et à ses aptitudes ; en contrepartie, elle lui assure la "tranquillité". C'en est fini de la généreuse entreprise commune : l'animosité a fait place à la confiance réciproque. J.-C.) en étant le plus célèbre exemple. Boursier, Péguy poursuit un parcours sans faute jusqu'au baccalauréat. La Jeanne de Péguy incarne à la fois la grandeur et les limites de l'engagement individuel. La cité soi-disant idéale d'Eden, implantée dans une zone marécageuse, infestée de malaria, se révèle vite un véritable enfer, et c'est au contact de cet enfer que le héros va développer d'admirables qualités d'entraide et de dévouement qu'une cité véritablement idéale n'aurait peut-être pas engendrées.

Randonnée Famille Megève, France Culture Direct, Cavalier King Charles Tricolore à Vendre, Staffordshire Bull Terrier Bleu, De La Veille Mots Fléchés,

Back to Top